Fête de la vie consacrée : le reportage de Soeur Valentine

Dimanche dernier, 2 février, se tenait le dimanche de la vie consacrée. Dans notre doyenné, les soeurs Augustines de Saint François avaient lancé une invitation à les rejoindre, pour partager ce jour particulier.

 

Soeur Valentine COHIC, de la communauté de l'Ile Blanche (Locquirec), nous relate avec coeur ce qu'elle a vécu...



Journée du 2 février 2014 – Vie consacrée A.M

 

L'invitation fraternelle des sœurs Augustines pour vivre ensemble l’après-midi de ce dimanche 2 février nous a été une heureuse surprise.

 

Nous sommes au rendez-vous dès 14h30 :

Communautés de Morlaix, Pleyber-Christ, Lanmeur, Locquirec, les sœurs Carmélites ont fait à pied une partie du chemin.

 

Sœur Monique et ses sœurs nous accueillent dès la porte d’entrée de leur maison et nous conduisent par des couloirs fraîchement rénovés à la salle de rencontre, où nous rejoignent les sœurs aînées de la communauté.

 

Nous étions 40 sœurs heureuses de nous revoir ! Chacune se rappelle du 1er accueil au monastère, en cours de restauration, l’an passé.

 

L’on évoque les sœurs de nos communautés qui ne peuvent être là, celles touchées dans leur santé, celles tenues d’assurer un service de présence en leur maison.

Au milieu de nous, le Père Yves Laurent, curé du Doyenné de Morlaix, est heureux d’être là, avec nous. Son secteur compterait plus de consacrées que certains diocèses!

 

Une nouvelle présentation de nos communautés est souhaitée. Chacune se manifeste spontanément, depuis quand elle chemine en vie consacrée… et cela s’enchaîne : 50 ans… 60 ans… 70 ans…

 

L’on évoque, librement, des événements marquants des derniers temps :

le chapitre des Augustines à l’Ile Blanche en septembre dernier,

des prêtres du diocèse, en retraite animée par le P. Claude Flipo à l’Ile Blanche, la semaine dernière.

 

Yves Laurent donne un écho de son récent voyage au Burkina Faso dans le cadre de l’alliance du secteur « Morlaix » avec Réo au Burkina.

Les Filles du Saint Esprit évoquent aussi la mort accidentelle à 46 ans, de Sœur Jeannette Horbaïta, vice-provinciale du Cameroun.

 

Il est presque 16h30 lorsque nous partageons un goûter – gourmand - qui nous est agréablement présenté.

 

Chacune se retrouve en nouvelle compagnie, et les échanges reprennent avec intérêt, quand nous est annoncée une arrivée non programmée !


Quelques instants d’attente et apparaissent les « Dupont ». Et eux d’exécuter, déguisés, masqués, sur un air folklorique, une danse cadencée, avec des mouvements de cannes, de bras et de jambes. Imaginez le succès…Vous entendez les applaudissements ! Les deux actrices sont deux sœurs Augustines dont l’une a 86 ans!


Et les échanges se prolongent, des projets s’annoncent :

  • Le chapitre général des Filles du Saint Esprit en avril 2014,
  • Les sœurs Carmélites sont déjà en atelier de recherche pour faire connaître Thérèse d’Avila : à l’occasion du 500ème anniversaire de sa naissance, elles souhaitent vivre et exprimer l’événement dans la culture de notre temps, le présenter à la génération jeune d’aujourd’hui.
  • Certaines d’entre nous sont disposées à s’associer à soutenir leur projet, déjà heureusement amorcé.
  • L’année 2015 sera aussi l’année de la Vie Consacrée selon le vœu du Pape François.
 
Déjà 17h30 passées ! Nous allons vers la chapelle pour la célébration des vêpres du 2 février, préparées aussi par la communauté des Augustines.

Les cœurs et les voix sont à l’unisson pour l’acclamation :

 

« Sainte Lumière, splendeur du Père, louange à Toi, Jésus-Christ ! »

 

Nous garderons encore un excellent souvenir de ces heures fraternelles passées ce 2 février 2014 chez nos sœurs Augustines !

 

Soeur Valentine COHIC


(Photos : Cté St François)