Billet : Parlons finances!

En ce moment de l’année, la vie de l’Église semble plus calme, jusqu’au temps du carême. Disons plutôt que nous sommes dans le temps ordinaire. Et celui-ci permet de faire avancer des chantiers de la vie ordinaire de l’Église : formations, catéchèse, organisation nouvelle des doyennés, orientations diocésaines, etc.

 

Parmi ces aspects ordinaires, il y a le « nerf de la guerre » : les finances !

J’entends régulièrement dire qu’on n’en parle pas assez… Voici donc un mot sur ce sujet.

 

Les comptables ont réalisé les bilans comptables de l’année. Ils les font vérifier et très vite, dans chaque ensemble paroissial, le budget sera présenté soit au CAE (Conseil aux Affaires économiques) de l’ensemble paroissial, soit, par défaut, à une petite assemblée de trésoriers adjoints et des relais de paroisse.

 

Puis une petite assemblée sera constituée pour étudier aussi la « double » caisse de doyenné (caisse pastorale et caisse immobilière).

 

Par ailleurs, le diocèse a donné de nouvelles indications pour les honoraires ou offrandes (casuel) à compter du 1er janvier 2014.

Ainsi l’honoraire de messe est désormais de 17 €, le service à 5 €.

L’offrande pour un baptême est de 70€ ; pour un mariage 200 € et pour les funérailles chrétiennes 170 €. 

 

Nous veillerons à afficher ces honoraires dans les sacristies, et sans doute aussi dans les lieux de présentation d’infos de nos églises.

Enfin, ces jours, la campagne « Denier de l’Église » est lancée. Les donateurs réguliers par prélèvement automatique ont reçu où sont en train de recevoir en premier le thème de l’année.  

J’invite chacun à être attentif aux appels de l’Église pour participer personnellement au denier de l’Église. En effet, c’est ce qui permet le plus à l’église d’avoir des moyens au service de la pastorale : la rétribution des prêtres, des salariés, le fonctionnement (charges et entretien) des bâtiments des paroisses.

 

Grand merci pour votre participation.

 

 

Père Yves Laurent