Fête des sanctuaires mariaux : c'est ND de KERNITRON qui recoit cette année !

Cette année, c’est au tour du sanctuaire de ND de Kernitron à Lanmeur d’accueillir la  Fête des sanctuaires mariaux du Finistère. Samedi soir 1er août, à 18h30, la chapelle de Kernitron vibrera donc d’une émotion toute particulière.

Dominique BOURGES*, de Guimaëc, fait partie de l’équipe organisatrice. Elle nous dit tout sur cette fête.

En vue de la fête de samedi, c'est bien outillée que l'équipe locale de bénévoles s'est attaquée jeudi après-midi au grand ménage de la chapelle de ND de Kernitron (à gauche : Dominique BOURGES)
En vue de la fête de samedi, c'est bien outillée que l'équipe locale de bénévoles s'est attaquée jeudi après-midi au grand ménage de la chapelle de ND de Kernitron (à gauche : Dominique BOURGES)

Dominique, pour commencer, c’est quoi un sanctuaire marial ?

Les sanctuaires mariaux sont des lieux de culte voués à la vierge Marie. 

Les gens y viennent depuis toujours parce qu’ils ont une vénération particulière pour la vierge. C’est en ce sens qu’ils sont importants : ce sont avant tout des lieux vécus comme importants pour les gens, même encore aujourd’hui. Il suffit de voir le nombre de cierges vendus pour dans ces lieux, c’est impressionnant ! Ce ne sont pas forcément des paroissiens habituels, ni même des gens qui fréquentent habituellement l’Eglise.

Au 19ème et début 20ème, c’est-à-dire au moment du « revival » du culte marial, certaines vierges, ou plus exactement leurs statues, ont été couronnées, certainement sous l’influence des recteurs des lieux, qui souhaitaient faire reconnaître l'ancienneté et l'importance de ces lieux de culte et de pèlerinage. Il y en a 5 dans le Finistère : Nd du Folgoët, Nd de Rumengol, Nd des Portes (à Châteauneuf du Faou) et Ste Anne la Palud (c’est Ste Anne, mais la Vierge, enfant, se tient près d'elle !). A ND de Kernitron, le couronnement de la vierge date ainsi de 1909.

Le couronnement de la vierge
 de ND de Kernitron : toute une histoire !

 

Notre-Dame de Kernitron est vénérée depuis des siècles dans le Trégor. C’est grâce à la ténacité du père Diraison, curé de Lanmeur à l’époque, que notre sanctuaire fut élevé en 1908 au rang des plus fameux sanctuaires finistériens, comme Le Folgoët ou Rumengol, en obtenant, sur la demande de Monseigneur Duparc, l’insigne faveur de la Couronne d’or accordée par le Souverain Pontife Pie X.

Quelques mois plus tard, le 15 août 1909, 12 000 personnes assistèrent au couronnement. Le Père Diraison, mort peu de temps auparavant, n’eut pas le bonheur de vivre cet événement. 


Pourquoi une fête des sanctuaires mariaux ?

La journée des Sanctuaires est une journée initiée par l'Association des Recteurs de Sanctuaires, en France, mais qui a son origine à Rome, au Vatican. Elle permet de faire réaliser à tous que les Sanctuaires existent, et elle se déroule généralement début août, à l'occasion de la fête de la Transfiguration.

Dans le Finistère, elle permet aux 5 sanctuaires de se retrouver visuellement par leur croix et bannières  : chaque sanctuaire accueille, à tour de rôle, des représentants des 4 autres sanctuaires, et le sanctuaire qui reçoit invite "ses habitués" à réaliser qu'ils ne sont pas seuls dans le Diocèse de Quimper et Léon.

C'est surtout un moment eucharistique et convivial.

En 2015, c’est à notre tour, à N.D de Kernitron, de recevoir les autres sanctuaires. Le recteur du sanctuaire de Kernitron est le père Tanneguy de Saint Martin.

Pour moi, ces sanctuaires sont des lieux importants du point de vue pastoral, bien au-delà du culte marial : ce sont des lieux phares pour des moments forts, où l’on va retrouver des gens que l’on ne voit pas autrement à l’église, qui n’ont pas une pratique régulière, des gens qui sont à la périphérie de l’Eglise. Pour ma part, je crois que c’est ce type de pratique religieuse que nous allons vivre majoritairement dans l’avenir...

Il y a donc un travail commun au niveau des différents sanctuaires du Finistère ?

Oui, un petit groupe se réunit en effet régulièrement pour animer les sanctuaires du Finistère, et afficher ainsi une concertation d’ensemble. J'en fais partie avec Jeanne ROUE pour représenter le sanctuaire de ND de Kernitron. Et c’est le père Paul BERROU, chanoine à Quimper, qui anime le groupe.

Entre autres, on fixe le calendrier des marches de carême, on cherche des prédicateurs, on réfléchit à la préparation spirituelle... Et cela, tant pour ces marches que pour les grands pardons des sanctuaires. On travaille surtout sur la recherche de thèmes de réflexions.

Concrètement, comment se déroule cette fête ?

Tout se fait dans la simplicité. Ce n’est pas une fête touristique, même si certaines délégations viennent en costumes.  La fête va donc se dérouler dans le cadre de la messe habituelle du samedi, à 18h30. Une petite délégation de chaque sanctuaire sera simplement présente (entre 3 et 5 personnes), chacune avec sa bannière, ce qui permet visuellement de concrétiser le travail réalisé ensemble.

Tout commencera par une procession dans le parc : chaque sanctuaire portera sa bannière derrière la croix de Lanmeur, de la chapelle jusqu’à la fontaine pour l’accueil et l’aspersion, puis retour vers la chapelle pour la suite de la célébration.

Après la messe, nous nous retrouverons bien sûr pour le pot de l'amitié !

Vous m’avez parlé de vierges couronnées, mais… où est donc passée la couronne de la vierge de ND de Kernitron ????

Effectivement, en entrant dans la chapelle, vous verrez que notre Vierge n’a plus de couronne. En fait, une copie de la couronne avait été réalisée dans le temps, mais cette copie a été volée ! Depuis, ce n’est que le jour du pardon que notre Vierge retrouve sa « vraie couronne »  (qui est le reste de l’année bien à l’abri dans un coffre à la banque, nous ne vous dirons même pas laquelle) !


Un dernier mot ?...

 Oui! j'en profite pour rappeler que chaque année a lieu le grand Pardon où nous fêtons l’Assomption : le 14 août au soir, il y a donc une célébration suivie d’une procession aux flambeaux, et le lendemain 15 août, il y a la grand-messe. La Vierge et l’Enfant-Jésus sont alors parés de leurs couronnes et portés par des femmes en costume du Trégor.


En pratique...

  • Fête des sanctuaires mariaux
    • Samedi 1er août 2015 - 18h30 - chapelle ND de Kernitron à Lanmeur
    • Procession dans le parc, messe, et... pot !
Tout le reportage photo (clic sur l'image)
Tout le reportage photo (clic sur l'image)


___________________________________

* Au niveau du doyenné, Dominique fait également partie du relais de proximité de Locquirec-Guimaëc, ainsi que de l’équipe de préparation liturgique sur ND de Kernitron.


(Interview : BL - Photo : DB)