CLÔTURE de L’ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE : "Ensemble !"

La chapelle St François a accueilli  la célébration eucharistique de  la "journée de la vie consacrée"
La chapelle St François a accueilli la célébration eucharistique de la "journée de la vie consacrée"

Mardi 2 février, “journée de la vie consacrée”.

Une  rencontre "en Eglise" très significative sur le territoire local :  ce sont en effet 55 religieux et religieuses en communautés sur les doyennés de Morlaix, Landivisiau et St Pol, qui se sont ainsi retrouvés chez les soeurs Augustines de Morlaix pour marquer la fin de l’année de la vie consacrée.

Les soeurs de la Communauté de l'Ile Blanche nous commentent la journée.


Pères de St Jacques de Guiclan, frères de Ploërmel présents à Roscoff, sœurs Carmélites de Morlaix, sœurs de l’Immaculée et Filles du St Esprit de différentes communautés, tous se sont retrouvés avec la présence du Père Yves Laurent, curé doyen du doyenné de Morlaix-Trégor et vicaire épiscopal.

 

55 religieux et religieuses rassemblés pour un moment fort à St François
55 religieux et religieuses rassemblés pour un moment fort à St François
P. Michel Ménard
P. Michel Ménard

Ce même 2 février, le Pape François concluait cette année de la Vie consacrée, à Rome, en présence de 5000 religieuses et religieux venus du monde entier, à travers un message fort, porteur de trois appels:

 

« Soyez prophètes : c’est votre spécificité,

vivez une vraie proximité,

vivez dans l’Espérance » .

 

Nous osons dire que le partage simple, fraternel vécu à Morlaix en ce mardi donnait à entendre et à sentir une réelle consonance avec ces trois invitations, particulièrement un grand désir de continuer à vivre , par-delà l’avancée en âge et des conditions de vie différentes , un grand désir de «  proximité » :  

« Etre là avec les gens, écouter – y compris au Carmel ! - recevoir d’eux, vivre la prière , la fraternité , la simplicité, à la fois personnellement et ensemble… »

 

Le climat qui émanait des échanges, de la parole stimulante reçue à la fois du Père Yves Laurent et du Père Michel Ménard, jusqu’à la célébration eucharistique, où nous rejoignirent le Père Yves Tano , originaire de Côte d’Ivoire, et un bon nombre d’amis laïcs : tout dans cette rencontre portait à l’action de grâces. 

Un encouragement  à continuer la Route ensemble , dans une écoute des attentes  des gens,  dans une prière renouvelée pour les vocations et un souci de saisir les occasions d’y sensibiliser les familles ; invitation aussi à poursuivre  entre nous tous  une réelle solidarité fraternelle . 

 

L’année «  Vie consacrée » est finie mais , bien sûr,  nous entendons une forte invitation à la poursuivre en entrant dans cette «Année de la Miséricorde» qui vient de s’ouvrir. N’est-ce pas un chemin privilégié pour vivre du côté de cette «prophétie» que notre Pape nous redit être notre spécificité ? Il nous conseille même, selon la grâce des formules «chocs» qui est la sienne à «  vieillir comme du bon vin » !

A nous rappeler souvent !

 

 

La communauté de l’Ile blanche 


  "Une après-midi super ! Quelle joie, quelle vie dans cette rencontre !!! A 55, il n’est pas facile d’échanger, de débattre : pourtant, que de belles expressions j'ai pu entendre, de ce que les uns, les unes, les autres vivent, reçoivent de la vie, espèrent ...

Je crois qu'on a tous la ferme intention de ne pas attendre la prochaine année de la vie consacrée pour se retrouver!"

 

P. Yves Laurent


La célébration eucharistique a commencé avec la liturgie des lumières, en l’honneur de la consécration de Jésus au temple, tout petit.
La célébration eucharistique a commencé avec la liturgie des lumières, en l’honneur de la consécration de Jésus au temple, tout petit.

(Texte : Soeurs de la communauté de l'Ile Blanche - Photos : Louis GOUEZ)