BILLET : La réforme pastorale paroissiale

De plus de 380 paroisses (canoniques) du diocèse, Mgr Guillon avait fait réaliser en 1997 un regroupement en 84 ensembles paroissiaux, constitués en « quasi paroisses ». 


Aujourd’hui, notre évêque, Mgr Dognin, a demandé de lancer une réflexion sur un réaménagement des paroisses du diocèse. Il préconise environ 18 à 22 grandes paroisses.

 

Pour le droit de l’Église, la paroisse est « la communauté précise de fidèles constituée d’une manière stable dans l’Église diocésaine et dont la charge pastorale est confiée à un curé, comme pasteur propre, sous l’autorité de l’évêque diocésain ». Comprenons bien : « une communauté », autrement dit des hommes et des femmes, des enfants, des jeunes qui vivent en disciples du Christ.

  

Un projet...


Dès la fin du mois, un projet de ré-aménagement sera donc remis aux équipes pastorales, aux ECR, aux Relais, aux CAE, aux responsables des services de doyenné, aux groupes de prière, aux mouvements. A l’automne nous proposerons des temps d’échanges. Il sera important de s’approprier le texte, de donner des avis. Une version amendée du texte sera soumise au conseil presbytéral en janvier 2017. Après cela, l’évêque décidera.

 

Plus qu’une question de nouvelles structures, il s’agit de se donner une organisation qui soutient réalistement la vie de l’Église dans sa triple fonction de service, de témoignage et de prière, autrement dit, une Église ouverte, qui appelle, accueille, agit, propose et vit du Christ. 

  

...confié à l'Esprit Saint


Dès maintenant portons dans nos prières la gestation de la réforme, demandons à l’Esprit Saint son souffle missionnaire pour oser, risquer et accueillir cette réforme!

 

 

P. Yves Laurent