FRATERNITE MORLAIX-REO : joie d'une rencontre entre fraternites...

La Fraternité de Morlaix-Réo joue les guides touristiques pour Francette et Alain Gaillard, de la Fraternité de Jarnac.
La Fraternité de Morlaix-Réo joue les guides touristiques pour Francette et Alain Gaillard, de la Fraternité de Jarnac.

Les 14 et 15 janvier derniers, la Fraternité Morlaix Réo a reçu avec joie Francette Gaillard, présidente de la Fraternité de Jarnac, et son mari Alain.

Les deux fraternités ont en effet un point commun : toutes deux sont liées à la paroisse de Réo, au Burkina Faso.

 

 


C'est suite à la rencontre de leurs évêques respectifs lors de Vatican 2 que les diocèses de Koudougou (Burkina Faso) et d'Angoulême ont posés les bases de leur jumelage. Chacune de leurs paroisses s'en retrouvent ainsi associées : la paroisse de Jarnac l'est par exemple avec celle de Réo depuis 1981.

 

 

Francette et Alain Gaillard, de la fraternité de Jarnac
Francette et Alain Gaillard, de la fraternité de Jarnac

Au-delà du temps de découverte de la ville de Morlaix  et d'un repas chaleureux, ce sont bien sûr les échanges enrichissants qui ont marqué cette rencontre entre les deux fraternités de Morlaix et Jarnac.

 

Luc Barcelo, président de celle de Morlaix-Réo, en retient surtout "l'importance de la rencontre du frère, du frère en humanité et du frère en Jésus Christ, dans le respect mutuel des différences."  Il rappelle à ce propos que si les projets sont le fruit de cette rencontre, ils ne doivent cependant jamais être mis en premier.  

 

 

Et c'est bien sûr dans cet esprit que le 13 février prochain part une délégation de 6 personnes de notre doyenné, pour "partir à la rencontre de nos frères, partager nos joies et nos fardeaux, prier les uns avec les autres, échanger sur les modalités d'aides réciproques... Et retrouver toujours et encore la joie de la rencontre sur les visages."

Et Luc de conclure : "N'est-pas là le visage du Christ ?". Les photos prises à l'occasion de la rencontre des 2 fraternités ne peuvent que lui donner raison...


(Texte et photos : LB)