Célébration de l'onction des malades à l'église de Lanmeur : une assemblée nombreuse, extraordinairement en communion

L'onction des malades est un sacrement par lequel celui qui souffre est confié à la compassion du Christ.
L'onction des malades est un sacrement par lequel celui qui souffre est confié à la compassion du Christ.

Mercredi dernier, avec la célébration anticipée de l’Ascension, le sacrement de l’onction des malades a été donné à de nombreuses personnes en l’église de Lanmeur. Le père Yves L’Aot, accompagnateur du Service Evangélique des Malades (SEM), présidait la célébration, assisté du père Yves Laurent et de Jean-Claude Bréhin, diacre.

A l'image de celui d'Annick, tous les témoignages sont unanimes : la Foi et l’Espérance y ont été particulièrement et extraordinairement palpables.


Une assemblée très nombreuse

Près de 180 personnes présentes à la célébration de l'onction des malades à Lanmeur
Près de 180 personnes présentes à la célébration de l'onction des malades à Lanmeur

"Nouvellement arrivée dans la région, et prenant sur son temps de travail, une jeune femme s’est ainsi spontanément proposée pour voiturer et accompagner des malades !"  *

A l’initiative de l’équipe SEM, et en collaboration avec l’équipe du pôle paroissial Kernitron, cette célébration communautaire restera dans les mémoires pour la profondeur, l’intensité de la prière et le recueillement des participants.

 

Ce sont ainsi plus de 65 personnes en situation de souffrance qui sont venues des 4 coins de la paroisse St Yves, pour recevoir ensemble ce sacrement de l’onction des malades.

 

On pouvait compter au moins le double d'accompagnants : famille, amis, bénévoles du SEM, et encore paroissiens de toutes les communes, simplement désireux d’être là, en communion fraternelle avec ceux éprouvés dans leur corps ou leur esprit.


Une assemblée confiante et pleine d'espérance, qui a vécu le partage d'une extraordinaire émotion

C'est donc une belle assemblée, unie, priante, chaleureuse, confiante et pleine d’espérance, qui a fait résonner à plein les chants dans l’église, et uni les cœurs dans un même élan de prière. 

S’il y avait de l’émotion visible (dont des larmes), c'est bien la joie, et non la tristesse, qui a été ressentie fortement par tous : la joie de vivre ensemble une célébration d’une réelle intensité, humaine et croyante.

 

"Voir ce long défilé de personnes venant recevoir l’Onction des malades et par là le secours, la protection et la tendresse de Dieu était réellement un moment intense, d'une très grande émotion".  *

 

"Comment ne pas être profondément ému devant cette personne atteinte de la maladie d’Alzheimer : somnolant durant presque toute la célébration, elle était parfaitement présente au moment de l’onction et capable de répondre « amen » ! "  *

 L'onction est faite avec une huile bénite et est célébrée par un prêtre.
L'onction est faite avec une huile bénite et est célébrée par un prêtre.

Une émotion qui s'est prolongée au-delà de la célébration

 

Autre beau moment : le traditionnel verre de l'amitié. Renforçant encore l'émotion vécue lors de la célébration, il lui a donné une nouvelle dimension, dans la rencontre, l'échange et le partage.

 

Annick témoigne ainsi que sa voisine, une Plouganiste, actuellement en maison de retraite à Lanmeur, s’extasiait littéralement de voir et rencontrer à cette occasion des anciennes connaissances : "Quel plaisir elle avait de les reconnaître et d’être reconnue !!!".

Elle cite aussi cette autre, simplement heureuse de retrouver des anciens amis de Cléder, sa ville natale, et de pouvoir bavarder avec eux ! "Et quelle joie elle avait, comme beaucoup d'autres, de pouvoir parler en breton avec Yves Laot et d’autres anciens!"

 

Quant à cette petite dame de Bothsorel accompagnée de sa fille, elle était si fière de dire aux uns et aux autres qu’elle était "venue de loin, en voiture ».  Un vrai événement pour elle, tout comme pour tous ces résidents des maisons de retraite, heureux de "sortir au dehors" et "d’aller à la messe à l’église", "comme avant"...

 

Un vrai moment en paroisse

 

Joyeusement inaugurée et fêtée le dimanche précédent à l'Abbaye du Relec (lire ICI),  la paroisse « St Yves en pays de Morlaix » a donc, dans cette église de Lanmeur, vécu un beau moment de communion en paroisse nouvelle : une "grande paroisse » qui a vécu,  prié,  accompagné, espéré et vécu la fraternité dans une première communion profonde avec tous ses malades.


* Merci à Annick pour son témoignage.

(Texte : pôle paroissial de Kernitron - Photos : 1 et 2 - Dessin : BL)