· 

BILLET : d'une année à l'autre, un chemin vers la paix...

Fin d’année. Dimanche de la Sainte Famille de Jésus. Occasion de repenser aux belles célébrations des veillées de Noël avec les familles (les messes de 18h-18h30). L’introduction reprenait des propos du Pape François dans « la joie de l’amour » qui s’adresse aux familles et les encourage à garder consciente la présence de Jésus à leurs cotés pour : prier et recevoir l’amour de Dieu comme une force pour tous ceux de la famille, pour être dans la joie et faire disparaître la tristesse, pour apprendre à vivre tous les âges ensemble comme un chemin de bonheur. 



Quatre mots plus un étaient qualifiés de « mots magiques de la famille ». 

Savoir se dire :  "Bonjour", "S’il te plait", "Excuse" ou "Pardon", "Merci" ; et un cinquième : "Je t’aime", car à Noel Dieu nous dit à tous : « Je t’aime ».

 

 

1er janvier, journée mondiale de la paix, message du Pape comme chaque année.

Je ne peux que recommander sa lecture.

Le Pape regarde les migrations humaines dans leurs diversités et il appelle à savoir s’accueillir. L’autre est une richesse pour moi, pour nos sociétés. Qu’on le veuille ou pas, les migrations globales continueront à caractériser notre avenir commun, écrit-il. Certains les considèrent comme une menace. Lui, au contraire, invite à les regarder avec confiance, comme une occasion de construire un avenir de Paix. Il invite à un regard contemplatif, puis donne quatre pierres angulaires pour l’action : accueillir, protéger, promouvoir, intégrer. Enfin, il fait une proposition pour deux pactes internationaux concernant les réfugiés.

 

Le message ne plaira pas d’emblée à tous, mais lisons-le en son entier (lire ici).

 

 

P. Yves Laurent, curé.


Écrire commentaire

Commentaires : 0